Antequera, Andalousie, Espagne.

De Córdoba nous sommes passés par Antequera et y avons dormi une nuit. La ville est petite mais tout est facilité pour le tourisme, comme nous ne voyagions pas en voiture, cela nous a permis de voir un maximum en peu de temps.
C’était la surprise du voyage car nous n’attendions pas beaucoup de cette halte, nous voulions aller à Ronda mais pour des problèmes logistiques (nous voulions louer une voiture mais les prix étaient exorbitants) nous avons atterri dans cette petite ville. Nous y sommes allés en bus, à peine une heure et demi de trajet, bus très confortable avec la compagnie alsa.

Que dire d’Antequera ? D’abord, les rues désertes, toutes en montées, où le vent souffle avec une force incroyable. Ensuite, comme vous le voyez sur les photos, autour d’Antequera, il n’y a -presque- rien ! Cette petite ville semble avoir poussée au milieu de nulle part. Aussi, les maisons blanches s’enchaînent le long des rues presque désertiques jusqu’à arriver à la forteresse, où la vue est plus que surprenante. Antequera a plus de trente églises, autant vous dire que nous ne les avons pas visitées toutes, loin de là, mais cela montre la richesse culturelle de cette ville.

Pour découvrir cette ville, montez jusqu’à l’Alcazaba, l’ancienne forteresse de la ville qui date de l’occupation maure, si vous êtes paresseux, un petit train peut vous y emmener !

Nous avons aussi longé une partie de la muraille, ce qui permet de voir des coins moins touristiques de la ville.
Aussi, n’oubliez pas d’aller aux Dolmens (des sépultures préhistoriques), encore une fois vous avez la possibilité de prendre le petit train ou, comme nous, une petite voiture électrique qui vous attendra le temps de la visite.

 

L’offre gastronomique d’Antequera est étonnante pour une si petite ville, de nombreux restaurants/bar à tapas privilégient une qualité exceptionnelle à prix très corrects. Nous vous conseillons particulièrement le arte de cocina

Attention aux horaires d’ouverture des collégiales et des églises, nous nous sommes faits piéger et avons loupé la visite de deux ou trois monuments à cause des loooooooongues pauses entre « midi et deux ». Autre lieux à voir: le caminito del rey qui a été réouvert récemment… avis aux amateurs du vide 😉